AccueilFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clone
Chasse avec Gale
avatar

Féminin
Messages : 41
Date d'inscription : 13/07/2012
Age : 19
Localisation : Dans l'Arène

MessageSujet: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Dim 22 Juil - 20:07

Je me retourne encore et encore dans le matelas miteux qui me sert de lit. Je faisait encore ce rêve, cet affreux rêve qui me hante depuis la mort de ma mère... Je la revois toujours se tournant vers moi, le visage à moitié brûlé par les explosions... Moi tenant Joël, mon frère, dans mes bras...
Je m'éveilles en sursaut, trempée de sueur. Il est huit heures du matin, je vais devoir me lever si je veux arriver à temps pour la Moisson. Je me lave et me coiffe le plus soigneusement possible avant d'enfiler la robe argentée que m'a offert ma mère il y a longtemps... En me la donnant, elle m'a dit que ça mettait en valeur le bleu éclatant de mes yeux. Je sors de chez moi et je vois Alexander venir vers moi. Alexander est mon seul ami, les autres préfèrent m'éviter car il parrait que je suis parfois violente. Il me rejoint avec un sourire forcé.
- Salut Aube. Alors, prête pour la Moisson?
Je vois bien qu'il se sent mal. Il faut aussi dire que pour faire vivre toute sa famille, il a du prendre énormément de tesserae. Son nom doit être marqué environ une cinquentaine de fois.
- Oui... J'ai juste un peu peur que mon nom ou le tien soit tiré au sort.
Il ne répond pas, se contentant de me fixer dans les yeux. Il ressemble plus à quelqu'un de la Veine que moi en tout cas : ses yeux sont gris et ses cheveux bruns et raides. Pour ma part, j'ai les yeux bleus et les cheveux gris comme des cendres. Je n'ai jamais su pourquoi ils étaient de cette couleur et souvent, je vois les gens du Douze me regarder d'un air curieux.
- Oh, tu te dépêches. A moins que tu veuilles aller en prison.
Alexander me sort de ma rêverie. Aujourd'hui seront désignés les deux tributs du District 12 qui nous représenterons pour cette 71 ème édition des Hunger Games. J'arrive devant la place avec une boule au ventre. Ma tante et mon petit frère sont déjà là. Joël n'a pas encore douze ans, il ne risque rien. Quelque part, ça me rassure de savoir que son nom ne risque pas d'être tiré au sort. J'apperçois Haymitch Abernathy, celui qui sera le mentor de nos deux tributs, assis sur son siège... ivre mort. Je soupire en le voyant ainsi. Effie Trinket arrive sur l'estrade avec son habituelle perruque rose et son tailleur vert pomme.
- Mes chers amis, bienvenue! Aujourd'hui seront tirés au sort le jeune garçon et la jeune fille qui représenteront le District 12 dans ces 71 ème Hunger Games!
Je me retiens de ne pas me boucher les oreilles, est-elle vraiment obligée de crier comme ça dans les aigus ? Elle s'approche de la boule de verre où quarante-huit petits papiers portent le nom de Aube Landsky. Je sens Alexander me serrer la main et me chuchotter de me calmer. Je prends une grande inspiration quand Effie déplie minutieusement le petit papier. Elle annonce haut et fort la couleur, qui ne me plaît pas du tout.
- Aube Landsky!
Je sens ma respiration se bloquer. Moi !? D'autre part, j'aurais du m'en douter, avec quarante-huit papiers à mon nom, je m'expose énormément. Je lache Alexander pour me diriger tel un zombie sur l'estrade aux côtés d'Effie. Je me maudis d'avoir pris tant de tesserae, mais sans ça, je ne pouvais pas faire vivre ma famille. Je jette un rapide coup d'oeil vers ma tante Maryse et mon frère. Il me regarde fixement sans comprendre ce que sa grande soeur fait sur l'estrade. Il n'a que cinq ans, il est trop jeune pour comprendre. Ma tante reste impassible. J'attends qu'Effie tire le second tribut, ce qu'elle s'empresse de faire.
- Alexander Fickerman!
Je me redresse d'un coup. Alexander! Malheureusement, ça veut dire qu'il sera mon ennemi lors des Jeux... je vais devoir tuer mon meilleur ami, à moins de laisser quelqu'un d'autre s'en occuper et rester les bras croisés. Il nous rejint et se place à côté de moi. Je vois Haymitch qui sort de son micro-coma et qui nous regarde tour à tour. Je connais assez bien cet ivrogne, il passe souvent au bar de ma tante et se saoûle autant que possible jusqu'à ce que je sois obligée de le trainer jusque chez lui. Effie cloture la cérémonie par le sermon habituel
- Joyeux Hunger Games et puisse le sort vous être favorable!
Une fois la Moisson finie, les Pacificateurs nous emmènent à l'hôtel de justice où nos amis et os familles viennent nous dire adieu. Je m'affale sur le sofa de velours rouge et je soupire
- Dans quelle galère me suis-je encore fourrée...?
J'entends la porte s'ouvir et je vois arriver la dernière personne que j'aurais cru voir ici : Marlow, un vieil homme qui m'achète souvent les fruits et les proies que je ramène de la chasse. Il s'assois en face de moi et se racle la gorge.
- Tu sais Aube, tu ne dois pas te laisser abattre. Dans l'arène, les autres tributs seront sans pitié...
Je sais que ce ne sont pas des paroles en l'air. Il y a de ça soixante ans, la soeur de Marlow a été choisie. Elle a été la première à mourir. J'esquisse un petit sourire et murmure:
- Merci Marlow, je m'en souviendrai une fois dans l'arène...
Il me rend un grand sourire et s'en va. Je reste seule un bon moment quand je vois mon frère arriver en courrant et se blottir contre moi. Je le serre aussi fort que possible, comme si nous étions collés. Une larme coule sur ma joue et c'est le moment que choisit ma tante pour entrer.
- Ma petite, arrête de pleurer. Si les caméras te voyaient, tu serais sûre d'être la première à crever lors de ces Jeux.
Sympa tante Maryse, toujours les bons mots... Je lâche mon frère et foudroie ma tante du regard. Elle attrape Joël par le bras et le pousse vers la porte. Avant de sortir de la pièce, elle me lance un petit paquet que j'attrape au vol. Une fois seule, je déchire le papier comme une gamine qui vient de découvrir son cadeau au pied d'un sapin de Noël. J'ouvre une petite boîte contenant une bague qui m'est familière. Un anneau en or surmonté d'un tout petit diamant. L'alliance de ma mère... Un petit mot accompagne le bijou. Il dit " Bonne chance, de toute façon tu ne tiendras pas plus d'une semaine..."
Revenir en haut Aller en bas
loulou
Embrasse Peeta
avatar

Féminin
Messages : 586
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 18
Localisation : Dans la grotte avec Peeta <3 :)

MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Dim 22 Juil - 21:04

Je trouve le début très bien écris! Very Happy Mais je me demande pourquoi tu a choisis ce titre pour ta fanfiction?^^
Revenir en haut Aller en bas
Willemina-Odair-Mellark
Se fait interwiewer par Caesar Flickerman
avatar

Féminin
Messages : 287
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 20
Localisation : Dans le district 4, où son cousin Fei' la fait chier ou dans le 12 en train de brouter avec Lady

MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Dim 22 Juil - 21:18

J'aime bien ta fan-fic Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clone
Chasse avec Gale
avatar

Féminin
Messages : 41
Date d'inscription : 13/07/2012
Age : 19
Localisation : Dans l'Arène

MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Dim 22 Juil - 21:18

je sais pas, peut être parce que j'ai déjà toute l'histoire en tête et que je sais ce qui va se passer ^^ j'hésite à mettre la suite maintenant parce que j'ai peur de plus pouvoir m'arrêter d'écrire ^^'
Revenir en haut Aller en bas
fyre addict
Attaque Haymitch
avatar

Féminin
Messages : 2378
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 20
Localisation : Se promène avec un raton sous la pluie :3

MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Lun 23 Juil - 13:26

Comment ça, tu HÉSITE à mettre là suite!
C'est parti pour le commentaire construit:
Faut être honnête, pour qui est tiré au sort pour là sélection, on s'y attend un peu, et pe 12, ca peut faire cliché ( je suis mal placée pour parler, je fais aussi une fic avec un perso du 12...)
Sinon j'aime bien, et pour le super titre:
Par sans te retourner= par du 12 sans problème
Ti n'en sortira pas vivante= elle va crever dans les jeux.
J'ai tout bon? ;p
Revenir en haut Aller en bas
clone
Chasse avec Gale
avatar

Féminin
Messages : 41
Date d'inscription : 13/07/2012
Age : 19
Localisation : Dans l'Arène

MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Lun 23 Juil - 14:06

surprise ^^
bon la suite:

En allant vers la gare d'où partira notre train vers le Capitole, je repense au mot... Qu'est ce qu'elle a voulu dire par là? Les caméras sont toutes braquées sur Alexander et moi montant dans le train, accueillis par Effie Trinket, toujours aussi souriante que d'habitude. On dirait qu'elle n'éprouve aucun remors à envoyer des enfants à la mort chaque année... Nous allons nous installer dans le compartiment salon. Nous restons un bon quart d'heure sans prononcer le moindre mot, jusqu'à ce que je remarque une chose.
- Où est Haymitch, il devrait être là maintenant... ?
- Il doit encore être en train de boire... , soupire Effie.
Je baisse les yeux en me disant qu'avec un tel mentor, on a strictement aucune chance de s'en sortir. De toute façon, je me suis résignée à crever dans cette arène, depuis Haymitch, le District 12 n'a plus jamais eu le moindre gagnant. J'entends la porte du compartiment claquer et nous voyons Haymitch arriver. Un détail me surprend: pour une fois, il est SOBRE! Finalement, il y a peut être une faible chance pour qu'on tienne le coup dans l'arène... Il s'assiot sur le fauteuil en face de nous et demande à Effie de sortir un instant pour nous parler en privé. Elle sort d'un air indigné en faisant bien claquer ses patits talons. Notre mentor soupire avant de braquer son regard sur nous.
- Bon écoutez moi bien vous deux, une fois âchés dans l'arène, vous devrez être toujours sur le qui vive...
Je reprends un peu espoir.
- Même si vous crèverez certainement pendant les Jeux.
Ouille, ça fait mal! Ce type a le chic pour me casser le moral... Je me lève en silence et je pars du salon en rétorquant
- Pas étonnant que notre District soit la risée des autres avec un tel vainqueur!
Je me dirige le plus vite possible dans ma chambre en laissant Alexander et Haymitch seuls. Une fois arrivée, je claque violemment la porte et j'attrape l'un des oreillers que je lance avec colère contre le mur. Je répète le mouvement jusqu'à ce que je sois calmée puis je me lève pour me rafraichir le visage. J'entends alors quelqu'un frapper à la porte.
- Entrez!!
Voyant que personne n'entre, je vais ouvrir et je sens ma colère remonter peu à peu
- Quoi encore !?
- Haymitch voudrais que tu reviennes dans le salon, dit calmement Alexander.
- Et on peut savoir pourquoi... ?
Pour toute réponse, il me serre doucement dans ses bras.
- Je ne sais pas,il veut peut être s'excuser...
Je m'écarte de lui et consent finalement à aller dans le salon. Haymitch n'a pas bougé, il est toujours sur son fauteuil. Il me regarde entrer et m'invite à reprendre ma place.
- Qu'est ce que vous me voulez ?
- Terminer de vous expliquer le déroulement des Jeux avant qu'on arrive au Capitole.
- On sait comment ça se passe, je vous rappelle qu'on voit ça tous les ans à la télé.
Il soupire et se lève.
- Dans ce cas, puisqu'on n'a plus besoin de moi ici, je m'en vais.
Il passe la porte et je assise seule dans la pièce. Je regarde le paysage défiler jusqu'à appercevoir au loin le Capitole. Le Soleil commence à décliner, nous devrions arriver demain. Pour nous préparer au massacre.
Revenir en haut Aller en bas
fyre addict
Attaque Haymitch
avatar

Féminin
Messages : 2378
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 20
Localisation : Se promène avec un raton sous la pluie :3

MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Lun 23 Juil - 15:00

Méchante clone qui veut pas me répondre..
><
J'ai raison de toutes façons...
Oh, suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
clone
Chasse avec Gale
avatar

Féminin
Messages : 41
Date d'inscription : 13/07/2012
Age : 19
Localisation : Dans l'Arène

MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Lun 23 Juil - 17:06

disons pour donner des indices que tu as en partie raison... ^^

Au matin, Alexander vint me secouer dans mon fauteuil. Je m'étais endormie dans le salon.
- Aube, on est arrivés.
Je regarde par la fenêtre du train et je vois le Capitole. Je ne pensais pas qu'on arriverai si tôt, la ville avait l'air très loin quand je l'ai vue hier soir. Un homme et une femme nous attendent de pied ferme à la gare. Ce sont certinement nos stylistes. L'homme semble assez perdu, son inquiétude de ne pas être à la hauteur se devine dans le sombre éclat de ses yeux noirs, soulignés par de l'eye-liner doré et ses cheveux blonds sont visiblement teints puisqu'on voit que leur racine est brune. Il est vêtu d'un jean noir et d'une chemise blanche simple. La femme quand à elle semble avoir un peu plus d'assurance, elle a les yeux roses - sûrement des lentilles de contact - et les cheveux blond platine. Elle porte une jupe blanche et un débardeur rose. Vu qu'il ne me semble pas les avoir déjà vus, je dirais que ce sont leurs premiers Hunger Games. En nous voyant arriver, ils nous saluent et la femme se charge de les présenter.
- Bonjour mes jeunes amis, je suis Saline et voici mon collègue, Michael. Nous sommes vos stylistes.
Elle parle vite mais au moins on comprend ce qu'elle dit. Son accent est moins prononcé que celui des autres habitants du Capitole. Je lu répond d'un ton neutre
- Enchantée Saline. Je m'appelle Aube Landsky et voici mon ami Alexander Fickerman. Nous sommes les tributs du Douze.
A ce moment là, Haymitch nous interromp.
- Ce n'est pas le moment de jacasser, vos équipes de préparation doivent vous attendre.
Il a raison. Nous sommes escortés jusqu'au centre de Transformation où nous sommes séparés pour que nos équipes nous pouponnent pour la cérémonie d'ouverture ce soir.
Mon équipe est composée de trois femmes... originales. La première, une femme maigre du nom de Carrie porte une ridicule perruque bleue et rose et des vêtements assortis. La seconde est plutôt rondouillette et a les cheveux vert fluo. Il me semble que Carrie l'avait appelée Mary mais je ne suis pas sûre car pour le moment, la troisième femme, une femme grande et mince aux cheveux violets du nom de Jenny, m'épile. J'essaie de ne pas hurler, ça fait mal bon sang! Une fois la torture achevée, Saline - qui est apparemment ma styliste - arrive. Elle m'inspecte sous toutes les coutures, vérifiant que Carrie, Mary et Jenny ont bien fait leur boulot, puis elle se redresse, satisfaite du résultat. Elle m'emmène avec elle pour qu'on rejoigne Michael et Alexander. En chemin elle m'explique comment seront nos tenues de ce soir.
- Nous avions pensé vous habiller en mineurs, mais cela faisait trop cliché. Le Douze extrait du charbon. Et à quoi peut servir le charbon?
- Euh... à faire du feu?
- Exactement! Mais vu que votre mentor n'a pas voulu qu'on enflamme vos tenues, vous serez vêtus de noir, avec un peu de maquillage sombre pour toi et nous embraseront le char.
Ouf, je suis assez rassurée de ne pas servir de torche humaine. Mais de toute façon, peu importe si je me ridiculise ou pas, je sais que je ne sortirai pas vivante de cette 71 ème édition des Jeux.
Revenir en haut Aller en bas
fyre addict
Attaque Haymitch
avatar

Féminin
Messages : 2378
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 20
Localisation : Se promène avec un raton sous la pluie :3

MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Lun 23 Juil - 18:32

Ok Smile
Ha ha, haymitch veut pas de feu sur ses tributs XD
Revenir en haut Aller en bas
loulou
Embrasse Peeta
avatar

Féminin
Messages : 586
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 18
Localisation : Dans la grotte avec Peeta <3 :)

MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Lun 23 Juil - 18:40

Ouaaah trop bien!!! Very Happy j'imagine trop au défilé avec le char enflammé et les tributs en noir! Smile C'est une super idée!
Revenir en haut Aller en bas
clone
Chasse avec Gale
avatar

Féminin
Messages : 41
Date d'inscription : 13/07/2012
Age : 19
Localisation : Dans l'Arène

MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Lun 23 Juil - 18:46

merci loulou ^^ je cherchais une idée originale et pouf! :p
Revenir en haut Aller en bas
loulou
Embrasse Peeta
avatar

Féminin
Messages : 586
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 18
Localisation : Dans la grotte avec Peeta <3 :)

MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Lun 23 Juil - 23:09

Derien Wink! A quand la suite? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clone
Chasse avec Gale
avatar

Féminin
Messages : 41
Date d'inscription : 13/07/2012
Age : 19
Localisation : Dans l'Arène

MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Lun 23 Juil - 23:49

maintenant, tant que j'ai de l'inspiration ^^

L'heure du défilé approche à grands pas. Alexander et moi somme prêts à monter sur le char. Saline et Michael ont fait un beau boulot : nos vêtements sont simples, moulants et noirs comme le charbon extrait de nos mines. Les 22 autre tributs passent sous les applaudissements de la foule du Capitole. Quand vient notre tour, je stresse tellement qu'Alexander me prend par les épaules et me dit de me calmer. Nos stylistes nous hissent sur le char et mettent comme prévu le feu aux roues et aux coiffes des chevaux. Quand nous passons, les applaudissements cessent et à leur place s'élèvent des murmures d'admiration. En effet, je vois le rendu sur l'écran géant et je me dis que pour de nouveaux stylistes, ils sont vraient doués : les flammes autour de nous semblent nous consumer petit à petit et la petite touche de maquillage souligne notre regard. Nous avons l'air prêts à défier la mort elle même. Une fois le défilé terminé, je vois Saline, Michael et Haymitch se diriger vers nous.
- Vous avez été fan-tas-tiques! Vous ne montriez pas la moindre émotion! Sublime!
- Merci Saline, mais c'est aussi grâce à vous deux, dis-je en les désignant elle et Michael.
Demain, nous serons transfférés au centre d'Entrainement et le soir même auront lieu les interviews avec Caesar Flickerman. J'ai tout intérêt à me reposer.

Le lendemain matin, je suis étonnée d'être la première debout. J'en profite donc pour prendre une bonne douche chaude afin de relâcher la pression. Je m'habille avec les premiers habits qui me tombent sous la main - un jean clair et un débardeur noir - puis je m'assois sur mon lit en attendant qu'on vienne me chercher pour aller au centre d'Entrainement. Environ une heure plus tard, Saline vient et m'accompagne près des autres, qui sont déja à bord du train. Le trajet est très court et nous arrivons en une demi-heure au centre. En sortant du wagon, je vois certains des autres tributs. Le garçon du Dix, un type assez grand aux cheveux noirs et aux yeux bruns qui s'appelle Owen et deux carrières. Ce sont les filles du Un et du Deux. La première est grande et plutôt musclée, les cheveux châtains et es yeux verts. La deuxième est plus chétive, mais elle semble toujours sur le qui vive. On nous emmène au centre où nous nous préparons pour les interviews. Je met la robe que Saline a insisté que je porte : une robe noire avec des petites paillettes grises. Ce n'est pas que la robe ne me plaît pas, c'est juste que ça ne me met pas vraiment en valeur. En général, je préfère mettre des robes blanches et longues. Haymitch m'a dit de jouer sur mon caractère bien trempé pendant l'interview, de ne pas chercher à être quelqu'un d'autre. Quand mon tour arrive, je me rappelle de ça. Caesar a toujours la même couleur bleue pour ses cheveux et ses lèvres que l'année précédente. Il m'invite à m'assoir sur le siège en velours en face de lui.
- Alors Aube, qu'est ce que ça fait de savoir que tu vas participer aux Jeux ?
- Honnêtement, ça ne me réjoui pas du tout. Je trouve ça ignoble d'envoyer tous les ans des adolescents à une mort certaine.
Cette réponse le prend visiblement au dépourvu. Il réfléchit un peu et me demande de parler de moi pour changer de sujet.
- Et ta famille alors ?
- Mes parents sont morts. Je vis chez ma tante depuis mes onze ans. Mon frère n'a que cinq ans, il ne comprend pas pourquoi je suis partie si loin de lui...
Une larme coule sur ma joue. Ce n'était pas intentionnel, mais maintenant les carrières ricanent en se disant que je ne représente pas un grand danger. Ouf! Avec un peu de chance, je ne serais pas une cible prioritaire pour eux. Mais on ne sait jamais, je pourrais bien être la première à mourir. De toute façon, ma tante m'a prévenue : "Tu ne tiendras pas plus d'une semaine" ...
Revenir en haut Aller en bas
loulou
Embrasse Peeta
avatar

Féminin
Messages : 586
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 18
Localisation : Dans la grotte avec Peeta <3 :)

MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Mar 24 Juil - 11:20

Pour ce dernier chapitre, j'ai trouvé que c'était moins bien expliqué que les autres car je croyait que au début il partait en train pour aller au centre d'entraînement alors qu'en faites ils allaient à l'interview! ^-^ Sinon c'est toujours aussi bien Wink!
Revenir en haut Aller en bas
fyre addict
Attaque Haymitch
avatar

Féminin
Messages : 2378
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 20
Localisation : Se promène avec un raton sous la pluie :3

MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   Mar 24 Juil - 14:14

Je pense comme loulou pour le truc du train
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiction - Pars sans te retourner... Tu n'en sortiras pas vivante...
» SANS ME RETOURNER...
» SANS ME RETOURNER
» Sans se retourner ^
» [fiction originale] Sans visage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games :: • Hunger Game's TV : Le coin médias • :: Fanfictions-
Sauter vers: